C’est mieux comme ca en fin de compte.

C’était un après-midi et l’air était frisquet. L’automne était déjà là. Tu étais à mes côtés et le soleil jouait dans tes iris rendant sa couleur brune encore plus prononcée. Tu te mordais les lèvres de manière insouciante. Mon regard s’est perdu accidentellement sur ces replis de chair rosacés et j’ai immédiatement eu l’envie de t’embrasser. Juste pendant quelques secondes, me rapprocher un peu de toi et savourer ce baiser sans me soucier de rien d’autre.

Bien sûr, tout ceci n’était qu’un fantasme. Ce genre de choses n’arrive pas même dans les rêves les plus fous. Je me suis mise à penser à tous ces mecs qui se sont foutus de ma gueule et avec toi, je ne voulais pas du tout prendre ce risque encore une fois. Alors tout simplement, pour la quatrième fois, je me suis gentiment retenue. Je me suis gardée de t’embrasser pour ne pas engendrer des choses que je ne voudrais pas qui arrivent en aucun cas.

Nous avions continué à marcher. Tu parlais de la rue qui était un peu déserte pour un vendredi après-midi et moi, j’étais là, perdue dans mes pensées essayant de chasser tant bien que mal cette vilaine envie.

Tu devais partir. Un anniversaire avais tu dit. Je ne t’avais donc pas retenu. C’était mieux comme ça de toute façon.

Publicités

Une réflexion sur “C’est mieux comme ca en fin de compte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s